En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

GIS Avenir Elevages

Diversité des installations en élevage

Diversité des installations en élevage
© Christophe Maître
Le nombre d’installations en élevage au sein des différents secteurs est assez stable depuis 10 ou 20 ans mais globalement inférieur aux cessations d’activité. Une inadéquation est constatée entre les attendus des filières, en matière de volume et de qualité des produits, et la réalité des installations et des candidats à l’installation. La gamme des types d’exploitations s’élargit entre des exploitations de petites tailles, parfois pluriactives et des exploitations fortement capitalisées, liées à la dynamique globale d’agrandissement. Les collectifs de travail se modifient profondément. La dimension familiale s’estompe. L’importance relative du salariat s’accroit.

A l’échelle nationale, la diminution du nombre d’élevages, toutes productions confondues, et l’agrandissement des structures sont deux processus qui s’observent depuis de nombreuses années. Mais ces éléments chiffrés n’informent qu’indirectement la problématique de l’installation et du salariat en élevage.

Le constat n’est pas homogène selon les filières et ne se traduit pas de la même manière selon les territoires, contrastés selon l’implantation des filières, les attentes des populations résidentes, en tant que consommateurs, citoyens et riverains, et le positionnement des collectivités territoriales.

Face à cette complexité, l’objectif de ce travail de fond est d’analyser les dynamiques multiformes d’installation et de salariat en élevage, structurée par les différents socio-écosystèmes dans lesquels elles s’insèrent. Une première étape est donc d’analyser la diversité des combinaisons croisant filières animales et territoires, par une approche participative.

L’approche choisie pour cette première étape est compréhensive et la plus élargie possible auprès des différents porteurs d’enjeux concernés par la problématique de l’installation et du salariat en élevage. Ces porteurs d’enjeux ont une vision précise, qualitative comme quantitative des dynamiques des installations, du salariat et donc globalement de l’emploi agricole dans leur secteur/territoire. Il s’agit d’identifier leurs rôles dans l’accompagnement des installations et de leur consolidation mais aussi d’instruire leurs rapports à l’installation et aux types d’élevages qu’ils souhaitent promouvoir, d’expliciter leur vision de la diversité des formes d’installation actuelles et de l’insertion de l’agriculture dans la société à différentes échelles. Cela implique également de comprendre leur perception des freins et leviers à l’installation, en distinguant les freins et leviers génériques de ceux qui sont spécifiques à leur situation localisée. L’assemblage et l’analyse de ces informations produiront une vision originale de la problématique de l’installation et du salariat en élevage en France et de sa déclinaison située.

Période temporelle de fonctionnement : 2021-2024

Axes du GIS concernés : principalement Axe 3 « Un élevage créateur de valeur et répondant aux attentes sociétales » et secondairement Axe 2 « Repenser l’élevage dans le cadre d’une agriculture et d’une alimentation durable »

Travaux conduits :

  • Séminaire d’experts (Paris, 14 octobre 2020), préparé avec l’aide de deux stagiaires de M1 d’AgroParisTech.
  • Recherche participative sur l’installation croisant filières animales et territoires, à l’aides d’enquêtes de terrain, à réaliser avec l’aide d’un ingénieur en CDD en 2021.
  • Préparation de l’analyse statistique (à réaliser principalement en 2022) du recensement agricole de 2020 (encore indisponible), qui sera à coupler avec les autres données pertinentes, en lien avec les études sur l’installation et l’évolution des structures en cours ou prévues, notamment par le réseau mixte technologique « Economie des filières alimentaires » (FILARMONI).

Réalisations :

  • Fiches thématiques sur l’installation réalisées à partir d’une revue de la littérature et d’entretiens : « Quel état des lieux des travaux/connaissances sur l’installation en élevage ». Travail produit par Laura Breheret et Claire Lavallée, étudiantes à AgroParisTech en première année de Master, avec le concours de M.O. Nozières-Petit, Inrae, E. Beguin Idele, P. Dupraz, Inrae, P. Lescoat, AgroParisTech et C. Perrot, Idele.  A paraître

 

Composition du groupe de travail :

  • Animateurs : Marie-Odile Nozières-Petit (INRAE), Emmanuel Beguin (IDELE) et Pierre Dupraz (INRAE)
  • Membres du groupe de travail : Dominique Bouvier (APCA), Philippe Lescoat (AgroParisTech), Boris Duflot (IFIP), Christophe Perrot (Idele), ITAVI.